Forum Test


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 kkkaaa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kalya
Admin


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: kkkaaa   Jeu 6 Déc - 22:09

Gabrielle continua ainsi son étrange manège pendant un certain temps. Combien exactement, elle ne saurait le dire. Le temps était tellement relatif. Il lui semblait que cela faisait des jours qu'elle était ici, à regarder sans la voir réellement la pluie tomber, et chantonnant toujours cet air. Elle se rappelait vaguement d'une voix claire qui lui chantait les soirs d'orage, pour calmer sa peur d'enfant. Oui, c'était une berceuse que sa mère lui chantait, quand celle-ci était encore en vie. Elle s'en voulut d'avoir oublié ces notes douces, et alors teintée d'espoir qu'une femme aux yeux améthyste fixant les gouttes d'eau s'écraser au sol produisait.

Elle aurait voulu les oublier peut-être un peu plus, en fait. Elle aurait oublié tout ce que cela impliquait, les serments faits à la lune, ces serments qui la liait à vie et qui l'avait transformé en monstre. Mais, lorsqu'elle pensait à cela, sa culpabilité rongeante lui rappelait qu'elle méritait toutes ses souffrances, souffrances si douces comparées à celles qu'elle aurait méritées. Elle expira longuement, dans un vain effort de faire sortir hors d'elle sa douleur. La seule chose qui sortit fut ces quelques cercles de fumée qu'elle chassa d'un geste rageur de la main. Toujours de cette même brusquerie saccadée, elle écrasa le bout brûlant de la cigarette sur sa peau, constatant avec plaisir mêlé à de la détresse qu'elle était toujours vivante. Le léger élancement dans le creux de sa main était là pour lui prouver. Se retournant légèrement pour jeter son mégot au sol, elle remarqua le nombre impressionnant qui s'y trouvait déjà. Elle avait entendu dire que chaque cigarette fumée enlevait cinq minutes de vie. Vu toutes celles qu'elle avait déjà fumées, elle devrait être décédée depuis longtemps. A croire que même la mort la rejetait, constata la jeune fille avec un amusement amer.

Elle continua d'observer quelques instants le sol, avant d'enfin relever la tête. Elle balaya de son regard légèrement hagard la pièce avant d'enfin le poser sur l'entrée et d'y remarquer avec une légère surprise qu'une jeune fille s'y tenait, adossé contre le mur, la fixant. Gabrielle, en temps normal, se serait probablement mise dans une rage folle de savoir qu'elle avait été observée à son insu. Mais, la jeune n'était pas vraiment dans son état normal, et rien que la perspective de devoir s'énerver et bouger la fatiguait. Gabrielle se sentait épuisée, vidée. D'un geste lent qui montrait bien sa lassitude, elle se réinstalla, de manière à avoir bien en vue la jeune fille à l'entrée, tout en gardant ses jambes dans le vide.

Toujours avec ce même air détaché, elle sortit la dernière cigarette de son paquet, l'alluma et la porta à ses lèvres. Intérieurement, elle réfléchissait. Bien sûr, cela avait été trop beau. Elle avait vraiment cru que personne ne la dérangerait. Encore qu'elle aurait pu tomber sur quelqu'un de pire. La jeune fille ne semblait pas être une de ces mômes criardes dont on avait qu'une seule envie, les claquer. Non, elle semblait plutôt être tout le contraire. Elle était, tout comme Gabrielle, immobile et ne semblait pas décidée à partir. Gabrielle hésita, fallait-il qu'elle entame une conversation ? Elle n'avait jamais été très douée pour ça, et il y avait longtemps qu'elle avait oublié comment être aimable. Et puis, elle n'allait pas dire "bonjour". Ce mot, la jeune serpentarde ne savait pas pourquoi, ne semblait pas correspondre à la situation. L'arrivée d'un hibou noir dans la volière coupa court à toutes ses réflexions.

Gab' grimaça en le voyant. C'était le fidèle messager de son père. D'un geste tout sauf délicat, elle attrapa le hibou, prit l'enveloppe de parchemin de ses pattes et le balança sous la pluie qui s'était intensifiée. Elle sortit la lettre et reconnut avec agacement l'écriture fine de son père. Savait-il au moins qu'à l'heure où il lui avait envoyé sa première lettre, les gens normaux sont censés dormir ? Elle lut en diagonale le message, saisissant la notion principale qui était dedans. Son géniteur voulait qu'elle passe ses vacances au manoir Hailey. De beaux jours heureux en perspective…


"Géniaaaaal…"

Gabrielle avait pensé à haute voix, oubliant pour un moment la présence de l'autre jeune fille. Avoir lu cette lettre l'avait rendu encore plus déprimée et d'encore plus mauvaise humeur, si ce fut possible. Elle exprima d'ailleurs son agacement. Prenant le parchemin qu'elle avait posé dans ses deux mains, elle le déchira en deux, puis en quatre… Et elle continua ainsi jusqu'à qu'il ne resta plus que de miniscules morceaux de la taille de confétis. Et avec un regard presque enfantin, elle les lança, les regardant chuter, lentement, se mêlant à la pluie.

" Et voilà, sâle batard…"

Ses lèvres s'étaient étirés en cet habituel sourire teinté d'un amusement souillé le temps d'un instant, juste un instant. Elle continua à fumer, regardant sa clope diminuer petit à petit, et puis, enfin, reportant son attention sur la jeune fille dans l'entrée qui ne l'avait pas quitté du regard, elle lança :

"Une lettre de mon papounet adoré…"


Le "papounet adoré" avait été prononcé avec ironie. Gabrielle fixa encore quelques instants la fille avant de retourner ses yeux sur les gouttes de pluie qui continuaient de s'écraser contre les murs avec force, provoquant un doux bourdonnement. Maintenant que sa petite crise de rage était passée, Gabrielle se sentait plus vide et lasse que jamais. Elle aurait tant voulu que tout s'arrête, juste quelques minutes, pour la laisser se relever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-2-test.niceboard.com
 
kkkaaa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Test :: Votre 1ère catégorie :: Kaly's forum-
Sauter vers: